En Allemagne les métallos ont obtenu plus de 4 % d’augmentations de salaires ...sous la menace d'un travail à temps partiel contraint

Publié le par NPA Auto Critique

Depuis la fin du mois de janvier des grèves se déroulent en Allemagne dans toutes les usines de la métallurgie. On nous serine sur le soi disant bon exemple allemand où les travailleurs accepteraient sans rien dire l’austérité. Bobard !
Le patronat vient de lâcher une hausse des salaires de 4,3 % plus des primes importantes. Même si dans cet accord la réduction du temps de travail sert surtout à augmenter la flexibilité, cela montre qu’à la fois la diminution du temps de travail et l’exigence des augmentations de salaires sont au coeur des mobilisations possibles. L’accord a été passé dans la région du Bade Wurtenberg là où il y a de nombreuses usines automobiles dont BMW. Il devrait être élargi aux 3,6 millions de métallos en Allemagne
Ce n’est qu’un début : dans de nombreux pays, des augmentations de salaires sont gagnées aujourd’hui. Cela inquiète capitalistes et boursicoteurs. C’est le moment de revendiquer des augmentations de salaires et une réduction du temps de travail sans perte de salaire. La grève permet de faire céder les patrons !

Le "droit" à la semaine de 28 heures permis par les dispositions de l'accord signé par le syndicat IG Metal va en fait donner « le droit » de travailler 28 heures payées 28. avec un patron qui y poussera  selon les aléas de la production. Cela est en fait une  incitation au travail à temps partiel dans les usines. Et la flexibilité s'accroît avec le droit élargi pour les patrons de faire travailler au-delà des 35 heures légales.
En cédant sur la compensation salariale de la réduction du temps de travail, l'IG Metal a entériné un accord qui détourne l'aspiration à la réduction du temps garantissant le salaire pour tous. Augmentation des salaires et réduction du temps du temps ne seront gagnés que par des mobilisations sociales capables de faire céder un patronat ne défendant que ses profits.
Des informations détaillées sur le contenu de l'accord seront fournies sur ce blog dès qu'elles seront disponbles

Lire les informations de RFI


 

 

Publié dans Salaires, Europe

Commenter cet article

Elisa 09/02/2018 15:09

Super article! Merci! Pour la hausse des salaires et la réduction du temps de travail !