Gagner 18% d'augmentations de salaires.... chez Audi en Hongrie

Publié le par NPA Auto Critique

L’usine automobile Audi de la ville de Gyor en Hongrie emploie 130 00 travailleurs. Après une grève qui a bloqué la production pendant plus d’une semaine, ils ont gagné sur les revendications de salaires : 18 % d’augmentation du salaire de base avec un minimum de 240 euros par mois, plus une prime d’ancienneté de près de 20 euros par mois après la 5ème année.

C’est un succès important dans la Hongrie de Orban, ce président qui bafoue les droits démocratiques les plus élémentaires. Les travailleurs y relèvent la tête.

Tous les constructeurs automobiles ont construit de nouvelles usines en Europe Centrale et de l’Est parce que les salaires y étaient moins chers avec des  dispositions favorables aux  entreprises. Ainsi PSA est présent en Slovaquie, et Renault en Roumanie et en Slovénie.

Il n’y a pas de fatalité à ce que les salaires restent plus bas dans ces pays. Voilà ce que prouve cette grève victorieuse en Hongrie qui a fait suite, les années passées, aux mouvements chez Renault Dacia en Roumanie et Volkswagen en Slovaquie. . Les succès des uns aident aux luttes et grèves des autres : nous pouvons et devons tous y gagner !

Publié dans Audi, Europe Centrale

Commenter cet article