Des résultats pour la grève chez Sealynx : Renault et PSA contraints à de nouveaux engagements

Publié le par Source presse 13 avril 2011

La grève de la totalité des 720 salariés de l’usine de l’équipementier automobile Sealynx à Charleval dans l’Eure s’est terminée le 11 avril avec une impression de vrais résultats obtenus.

La grève chez Sealynx avait  entraîné un arrêt de production de la Sovab à Batilly les 7 et 8 avril, en raison d’un défaut d’approvisionnement de joints d’étanchéité destinés aux portes du Master. Sealynx produit aussi des joints de portière pour l’usine de Flins, ce qui a conduit Renault à prendre des mesures de chômage technique.

Les donneurs d’ordre Renault qui représente 80% du chiffre d’affaires, et PSA qui en représente 20% ont finalement accepté de relever le niveau de leusr commandes et de prednre des engagements. Ils accompagneront l’entreprise jusqu’en 2015 avec un volume de commande au moins égal à 50 millions d’euros, contre des commandes auparavant prévues jusqu’en 2012 et à 40 millions d’euros avant la grève.

Les cinq repreneurs potentiels qui s’étaient manifesté après la mise en redressement judiciaire prévoyaient tous avant la grève des suppressions d’emploi massives. Ils vont revoir leur copie avec des nouvelles propositions.

Bien sûr rien n’est gagné mais grève et mobilisation ont commencé à payer

Commenter cet article