General Motors menace de vendre on usine de Strasbourg

Publié le par Information Presse 9 mai 2012

General Motors Company (GMC) a annoncé mercredi 9 mai avoir lancé "une évaluation complète et détaillée" de son site de Strasbourg "en vue d'une vente potentielle de cette unité", qui fait de nouveau partie du groupe automobile américain depuis septembre 2010.

Le site GM Strasbourg, qui emploie environ 1.000 salariés dans son usine et son centre de recherche, a fabriqué en 2011 quelque 280.000 boîtes automatiques six vitesses, qui ont été intégralement exportées, en majorité hors d'Europe.

"Un conseiller financier indépendant a été mandaté à cet effet", a encore indiqué l'entreprise.
GMC avait racheté GM Strasbourg en septembre 2010 à Motors Liquidation Company (MLC), la structure chargée de liquider les actifs de GMC après son dépôt de bilan.

Cette annonce intervient après un référendum chanae imposé aux saalriés de l'usine il y a deux ans. Le gel des salaires sur deux ans et l'absence d'intéressement jusqu'en 2013 avaient été imposés contre la promesse du maintien du site. Et cette promesse est aujourd'hui foulée aux pieds.

Publié dans Autres-constructeurs

Commenter cet article