L'usine de batteries électriques de Flins sera une usine Nissan

Publié le par Blog NPA Auto Critique 10 novembre 2011

Les dernières informations le confirment : fausses accusations et mensonges de Renault se multiplient en ce qui concerne le véhicule électrique.

Une usine de construction de batteries électriques devait être installée par Renault à Flins. Elle a d'abord été retardée à 2014 contre 2012 initialement. Le volume de production devrait être maintenant réévalué à 25 000 par an contre 100 000 prévu il y a encore un an. Les embauches devraient être divisées par deux, de 220 à 230 contre 500 promis il y a un an.

L'usine de batteries de Flins devait être la vitrine de la technologie de la marque en ce domaine. Depuis le jeudi 10 novembre, c'est fini. Renault va louer les terrains pour une usine Nissan qui sera donc l'employeur des salariés..Et une division de plus entre salariés de Nissan et  de Renault sur le même site !

Au mois de juin 2011, Renaulr avait renoncé à un financement public pour l'usine de Flins. On comprend pourquoi. Il savait déjà qu'il n'investirait rien à Flins. Un mensonge de plus.

Et Estrosi, l'ex ministre de l'industrie de Sarko vient « 'insurger contre les mensonges permanents de Renault » dénonçant le fait « qu'une nouvelle fois Carlos Ghosn ne tenait pas ses engagements. »

Les mensonges de la direction de Renault, les salariés, eux,  les connaissent depuis trop longtemps.

Publié dans Renault

Commenter cet article