Les gaz d'échappement des moteurs diesel reconnus comme cancérigènes par l'OMS

Publié le par Sources presse Blog NPA Auto Critique 14 juin 2012

Après l'amiante, est ce le tour du diesel ?

Les gaz d'échappement des moteurs diesel sont à l'origine de cas de cancer, notamment des poumons et de la vessie, ont déclaré mardi 13 juin des experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

"Les preuves scientifiques sont irréfutables et les conclusions du groupe de travail ont été unanimes: les émanations des moteurs diesel causent des cancers du poumon" a écrit le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), créé en 1965 par l'OMS.Il propose  de classer  les émanations des moteurs diesel dans le groupe 1 des substances cancérigènes, et non plus dans le groupe 2A (substances probablement cancérigènes).


Favorisées  par la politique fiscale, le Diesel représentait en 2011, le Diesel représentait environ 60% des immatriculations de véhicules neufs en Europe de l'Ouest et même 72% des immatriculations en France.

Les moteurs diesel ne sont pas seulement utilisés dans la motorisation des voitures. Les environnements industriels où ils sont utilisés se révèlent aussi dangereux. La France est un pays où ce type d'installations est particulièrement développé. Pour le total des utilisations incluant donc les secteurs hors voiture, le gazole représente 80% de sa consommation annuelle de carburants, contre 32% aux États-Unis, 38% au Japon ou 60% en Allemagne. 

 

La santé des salariés de l'industrie comme celle de tous les habitants soumis aux émanations de moteurs diesel est la priorité : nos vies valent plus que leurs profits !

Publié dans Ecologie

Commenter cet article

M

Bonjour, 


La société producteur de Diesel doit réduire sa production. 
Répondre