Opel prépare 1200 licenciements dans l'usine allemande de Bochum

Publié le par Blog NPA Auto Critique 21 mars 2011

La  restrucuration de General Motors n’a pas fini de faire des ravages. Opel veut imposer 1200 licenciements dans l’usine de Bochum situé dans l’ouest de l’Allemagne.

Après le renflouement de General Motors par l’administration Obama,et la fermeure aux Etats Unis de dizaines d'usines,  la  restructuration qui touche toutes ses usines en Europe. On a déjà connu la fermeture de l’usine d’Anvers en Belgique et la remise en cause de la convention collective à coup de referendum bidon dans l’usine de Strasbourg.


C’était 1800 suppressions d’emploi qui étaient prévus dans l’usine de Bochum, la direction espérant les obtenir grâce à des départs volontaires. Devant le refus manifesté par les salariés d’accepter ces départs, Opel veut maintenant directement licencier et cherche, sans succès jusqu’à présent, à obtenir l’accord du comité d’établissenet

Publié dans Autres-constructeurs

Commenter cet article