Renault chasseur de primes !

Publié le par NPA Auto Critique 13 janvier 2012

Mercredi 11 janvier 2012, le Comité d'établissement de l'usine de Cléon a été informé et consulté, comme le prévoit la loi, sur les subventions et prêts gratuits dont elle va bénéficier au titre de l'affectation de la fabrication du moteur électrique, soit au total:

- 3, 15 millions d'euros de subventions de l'état 5PAT) et de la CREA (Communauté de l'agglo Rouen-Elbeuf-Austrberthe)
- 4,604 millions d'euros de prêts à taux zéro sur 5 ans du Conseil régional et de la CREA... gratuits sauf pour les contribuables qui paieront bien avec leurs impôts les intérêts à la place de Renault (au bas mot: 609 000 euros pour des prêt à 5% sur 5 ans).

- CFE-CGC et CFDT ont donné un avis favorable (5 voix)
- CGT a donné un avis défavorable (6 voix)

 

La CGT constate dans une déclaration :

" d’une part, l’entreprise à tous les moyens de financer en totalité ces investissements en leur affectant une partie de ses bénéfices.

- d’autre part, les collectivités territoriales manquent d’argent et multiplient les économies conduisant à la casse des services publics, à la réduction de leurs missions et à la  diminution des emplois publics indispensables au maintien et à la qualité du service public".

 

 

Lire la déclaration du syndicat CGT Renault Cléon


Publié dans Renault

Commenter cet article