Renault Rueil : un débat sur l'amiante

Publié le par Collectif de Défense des victimes de l'amiante Renault Ile de France 28 avril 2011

Le Collectif de Défense des Victimes de l’Amiante Renault Ile-de-France remercie tous les participants au débat sur l’amiante qui a eu lieu jeudi 7 avril dans la grande salle du Comité d'Etablissement de RENAULT REUIL, et plus particulièrement :


- Alain Bobio, président de l’ADDEVA93 et membre du conseil d’administration de l’ANDEVA,

- Maitre François Lafforgue du cabinet Teissonnière-Topaloff-Lafforgue qui gère de nombreux dossiers de salariés RENAULT,

- Les familles des victimes présentes, ainsi que les salariés Renault ayant été exposés ou atteints de maladie liées à l’amiante,

- Les équipes syndicales de Renault Rueil, et notamment CGT qui a mis à disposition les locaux du CE.


Ce débat a été, de l’avis unanime, intéressant et constructif.

 

L'exposition sur l'amiante, exposée au CE durant la semaine du 4 au 8 avril 2011, a permis également de sensibiliser un plus large public sur les dangers, les conséquences et les actions menées sur l’amiante à Renault, actions qui se sont heurtées et qui se heurtent toujours au déni et à la résistance des équipes dirigeantes de l’entreprise.  

Ce type d’initiative ne demande qu’à se poursuivre dans d’autres sites…

 

Consulter le site du collectif de défense des victimes de l'amiante Renault Ile de France

Publié dans Renault

Commenter cet article