Renault : un refus de la compétitivité Ghosn !

Publié le par Correspondants 12 décembre 2012

Le mouvement contre la compétitivité Renault Ghosn a touché la plupart des établissements. Le cours des négociations chantages imposées par la direction de Renault a donc été interrompu par ce premier mouvement coordonné à l'ensemble des établissements. 

 

Mardi 11décembre : 

Douai : l’usine qui regroupe 4600 salariés a tourné à demi-cadence à partir de 8h du matin. Des remplaçants des grévistes étaient prévus par la direction dès 7h30. Au total plus de 600 grévistes

Sandouville : 200 ouvriers en grève sur 2400 salariés

 

Mercredi 12 décembre : 

Lardy : débrayage de 150 personnes avec blocage du rond-point situé à l'entrée du site

Cléon : 170 grévistes ce matin (équipe matin et normale) ; 130 sur équipe du soir

Flins : 450 à l'AG de ce matin, 350 l'après-midi

Rueil : débrayage de 40 personnes

Technocentre : Débrayage d’une heure de 500 salariés

Le Mans : 100 le matin, 100 l'après-midi

 

Publié dans Renault

Commenter cet article