Revue de presse novembre 2021 de

Publié par NPA Auto Critique

 

Ex-MBF à Saint-Claude  : des machines brûlées pour crier leurs ras-le-bol

 

Mardi 23 novembre, peu après 16 heures, sapeurs-pompiers et gendarmes ont convergé sur le site de l’ancienne usine MBF. Une dizaine d’ex-salariés, associés au projet de Scop,https://www.leprogres.fr/social/2021/11/23/ex-mbf-des-machines-brulees-pour-crier-leurs-ras-le-bol ont mis le feu à une machine dans la cour de la fonderie sanclaudienne. Ils attendent une réponse des constructeurs.

Le Progrès 23 novembre 2021

 

 

Renault refuse de soutenir la proposition de reprise de la Sam

Dans un communiqué publié ce mardi, Renault indique qu'il refuse de soutenir le projet de reprise de son sous-traitant. Retoquant ainsi la proposition de l'unique repreneur, Patrick Bellity, soutenu par l'Etat et la Région.

Lire Centre Presse 23 novembre 2021

 Stellantis renonce à la réorganisation d'Opel sous la pression des syndicats.

Fermée depuis septembre, l'usine Opel d'Eisenbach doit rouvrir début janvier et reprendre la production du SUV Groenland.

BFM 17 novembre 2021

Le gouvernement prépare un nouveau plan pour les équipementiers, annonce Bruno Le Maire

Le gouvernement annoncera "dans les prochaines semaines" un nouveau plan pour "accompagner" les équipementiers automobiles, pénalisés par l'accélération de la transition électriqLe gouvernement annoncera "dans les prochaines semaines" un nouveau plan pour "accompagner" les équipementiers automobiles, pénalisés par l'accélération de la transition électrique de cette industrie, a annoncé mercredi le ministre de l'Economie Bruno le Maire.

AFP 18 novembre 2021

 

Après les semi-conducteurs, la pénurie de magnésium guette l’automobile

Les industriels européens dépendent à 95 % de la Chine pour leur approvisionnement en magnésium. En raison de la crise énergétique, la Chine a réduit fortement depuis septembre sa production de ce métal largement utilisé dans les alliages d'aluminium destinés à l'automobile.
L'Usine Nouvelle 15 septembre 2021

Automobile : manifestation monstre attendue sur le site Stellantis de Vélizy-Villacoublay

Les salariés du site historique de PSA se mobilisent contre le projet de déménagement sur le futur Campus vert de Poissy. 3 500 personnes, dont 2 800 dès l’automne prochain, sont contraintes de quitter Vélizy-Villacoublay.
Fait rarissime, les six organisations syndicales appellent à une manifestation sur le site de Stellantis de Vélizy-Villacoublay (Yvelines) mardi 16 novembre. Les salariés devraient massivement se réunir, entre 12 heures et 14 heures devant le restaurant principal, pour montrer leur désaccord avec le futur projet de Campus à Poissy et le déménagement que cela provoquerait.
Le Parisien 11 novembre 2021

Renault doit encore réduire ses coûts pour préparer l'avenir, dit son directeur général

Lors d'une conférence organisée en Allemagne par Automobilwoche, Luca de Meo a affirmé que la situation de l'entreprise était "encore compliquée". Le constructeur automobile français pense atteindre son objectif de deux milliards d'euros de réduction des coûts fixes fin 2021, un an plus tôt que prévu. Il compte encore porter ces économies à trois milliards d'ici 2025.

L'Usine Nouvelle 9 novembre 2021

 

Renault, Stellantis et la France n'ont pas signé l'accord de la COP26 sur l'automobile

A la COP26, plusieurs constructeurs, pays et gestionnaires de flotte ont signé un accord visant à atteindre le 100 % électrique d'ici 2035.  A la COP26, Mercedes, Ford, Jaguar Land Rover, Volvo, BYD ou encore General Motos se sont mis d'accord pour ne plus vendre de véhicules dotés d'un moteur à combustion à partir de 2035 sur les principaux marchés, et à partir de 2040 au niveau mondial. Et cela comprend les véhicules utilitaires.

Ces groupes ont signé l'accord avec plusieurs pays mondiaux, mais les marchés majeurs n'ont pas rejoint l'accord : France, Allemagne, Etats-Unis, Chine ne signent pas pour l'instant. Seul le Royaume-Uni fait partie des marchés principaux signataires. Du côté des constructeurs, Stellantis, Toyota, Renault, Honda, Nissan ou encore le groupe Hyundai font partie des absents.
Caradisiac  10 novembre 2021

Tesla : une montée en puissance qui inquiète le patron de Volkswagen

Selon Herbert Diess, Tesla n’est plus une lointaine menace pour les constructeurs traditionnels. Le PDG de Volkswagen considère désormais la firme américaine comme son principal rival.
Commentaire : et de vouloir aligner productivité et  conditions de travail sur Tesla.
Automobile propre 8 novembre 2021

Les anciens dirigeants de F2R, actuel Alvance wheels devant la justice pour détournements de fonds dans l'Indre

Deux anciens dirigeants de la Société française de roues (F2R) – basée à Diors – étaient récemment poursuivis d’abus de biens ou de crédits à des fins personnelles et de présentation de comptes annuels inexact. En leur absence, deux anciens dirigeants de F2R – aujourd’hui Alvance Wheels – ont été jugés pour avoir détourné des fonds entre 2010 et 2013..
La Nouvelle République 8 novembre 2021

Syndicats et politiques allemands vent debout contre le «démantèlement» d’Opel

Fermeture provisoire du site de Eisenach pour cause de pénurie de puces électroniques, projets de restructuration juridique, rumeurs de délocalisation au Maroc… C’en est trop côté allemand. Le puissant syndicat IG Metall a appelé à une journée de manifestation sur les sites d’Opel en Allemagne ce 29 octobre, tandis que la classe politique demande à Stellantis et à Carlos Tavares de respecter les engagements sur l’emploi.
L'Usine Nouvelle 2 novembre 2021

Le marché automobile français connaît une forte baisse en octobre

Le marché automobile français continue de plonger. Il a baissé de 30,7 % sur un an en octobre, la chute atteignant 37,3 % par rapport à octobre 2019, quelques mois avant la pandémie, selon des chiffres bruts du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) publiés ce lundi.
Le Parisien 2 novembre 2021